Déroulement d'une mission

Chaque centre "Acupuncture Sans Frontières" met au point et réalise des missions humanitaires dans les pays en développement qui lui en font la demande, en vue de former des praticiens en acupuncture. 

Quelle est la durée de l’intervention d’acupuncture sans frontières ?

  • une première mission dite "exploratoire" permet de mettre au point, 
    en partenariat avec les autorités locales compétentes (ministère de 
    la santé, chefs de clinique, responsables locaux…), les modalités de l’intervention d’ASF : durée des stages, nombre de participants, locaux mis à disposition, organisation du programme de formation…
  • l’intervention d’ASF dans un même lieu est en principe répartie sur trois sessions d’enseignement effectif, de trois à quatre semaines chacune
  • ces trois sessions sont fixées à intervalles de 6 à 12 mois
  • une ou plusieurs missions de contrôle et de suivi peuvent, si nécessaire être envisagées par la suite, à deux ou trois années d’intervalle.

Quel type de formation ASF apporte-t-elle ?

  • une formation de base en acupuncture, théorique et pratique, est donnée au personnel soignant réuni au sein d’une structure médicale déjà existante : hôpital ou dispensaire
  • le matériel pédagogique correspondant (livres – polycopiés – planches d’acupuncture) ainsi que le matériel thérapeutique (aiguilles – moxas…) sont remis aux étudiants dès la première session de travail.

Par qui est assurée la formation proposée par ASF ?

  • l’enseignement est assuré par des intervenants volontaires bénévoles, praticiens en acupuncture expérimentés, préparés, au cours de sessions pédagogiques, pour chaque intervention de formation.

Quel est le programme d’enseignement mis au point par ASF ?

  • le programme des cours théoriques et des travaux pratiques comporte dès la première session, toutes les données de base concernant d’une part les énergies en acupuncture, leurs trajets, la localisation de leurs points de commande; d’autre part la physiopathologie, le diagnostic et 
    la thérapeutique énergétiques, comportant entre autres les techniques de maniement des aiguilles et des moxas d’armoise
  • cet apprentissage permet aux étudiants, dès la fin de la première session d’enseignement, une pratique efficace de protocoles thérapeutiques applicables à une dizaine de pathologies, les plus courantes dans leur pays : dysenterie, rhumatismes, affections digestives ou gynécologiques, hypertension, paludisme…
  • la fin de cet apprentissage est sanctionnée par la remise d’un certificat de suivi des cours d’ASF – International, certificat reconnaissant au praticien concerné la capacité d’effectuer des soins en acupuncture auprès des populations les plus démunies, ce qui répond à la vocation d’Acupuncture Sans Frontières.